soupe-dal-ayurveda-recette-alsace-bas-rhin-vosges
Soupe de dal


Le mot dal ou dhal couvre généralement une large étendue de légumineuses (lentilles haricots soja) qui ont été brisées en deux. Il existe de nombreuses variété de dals et de légumineuses qui ont toutes tendance à augmenter Vata.
EVITEZ LES LEGUMINEUSES EN BOITE DE CONSERVE.
Les conserves en général ont perdu toute vitalité (vie), elles n’ont plus de prana et ne crée plus ojas dans les tissus. Donc sont inutiles à l’organisme, voire dangereuses puisque le corps par nature va les rejeter, donc ne pas les assimiler correctement donc créer ama (toxines).

Pour un usage régulier
1-2 fois/jour pour Kapha,
4-6 fois/semaine pour Pitta,
2-4 fois/semaine pour Vata
je conseille en priorité le mung dal jaune ou les lentilles corail ou rose, car la peau a été enlevée, ce qui les rend plus digestes.
Mais le plus sûr est de demander à votre praticien en ayurveda car cela change selon l’état de vos doshas.
Toutes les légumineuses (azuki, lima, lentilles, pois-chiche, etc) sont bonnes, mais selon l’état de vos doshas, la saison etc, leur consommation doit être différente.

Dans tous les cas, rincez abondamment les légumineuses à l’eau froide, cela élimine les glucides et les sucres complexes responsables des flatulences « l'effet Vata » et favorise la digestion

Pour
les autres contenant une peau (lentilles haricots lima lentilles pois-chiche) il faut les faire tremper.
Le trempage fait gonfler les légumineuses, permet une cuisson plus rapide et améliore la digestibilité.

  • Jetez toujours l’eau de trempage et rincez correctement à l’eau froide.
  • 2 manières de faire gonfler les légumineuses:
  • lente : faites tremper toute la nuit précédente dans suffisamment d’eau au réfrigérateur, n’utilisez pas l’eau de trempage et rincez abondamment avant la cuisson.
  • rapide: portez à ébullition pendant deux minutes les légumineuses. Retirez du feu et laissez reposer une heure. Cette méthode donne le même taux d’absorption qu’en 12H. N’utilisez pas l’eau de trempage et rincez abondamment avant la cuisson.
Le mung dal jaune se trouve difficilement en boutique bio, mais demandez quand même, sinon sur internet ou en boutique chinoise ou MoyenOrient, mais non bio, ce que je déconseille si vous souhaitez vous nourrir relativement correctement, pour ne pas dire normalement.
Les légumineuse sont intéressantes pour remplacer les protéines animales (viandes et laitage).

Cette soupe est facile à digérer et convient aux 3 doshas avec les épices recommandées.

1 tasse de dal (mungdal ou rose)
6 tasses d'eau
1cc de ghee (1/2 cc pour Kapha)
1cc de graines de cumin
1cc de graines noires de moutarde
½ cc de chaque  : coriandre, cumin en poudre, curcuma.
1 pincée d'asoefetida
½ cc de sel de roche
¼ de tasse de coriandre frais haché.

1ère version
Laver le dal jusqu'à ce que l'eau soit claire.
Dans une casserole, faites revenir les graines de moutarde et de cumin dans le ghee jusqu'à ce que les graines sautent,
ajouter le dal mélangez rapidement puis ajoutez l'eau immédiatement, puis le restant d'épices en poudre.
Cuire le dal dans l'eau pendant 30-45 minutes jusqu'à obtention d'une consistance onctueuse. 10-15 minutes en auto-cuiseur.
Garnissez de coriandre frais, persil etc.

2ème version (Recette du Dr Joshi)
Laver le dal jusqu'à ce que l'eau soit claire.
Cuire le dal dans l'eau pendant 30-45 minutes jusqu'à obtention d'une consistance onctueuse. 10-15 minutes en auto-cuiseur.
Quand le dal est presque cuit, dans une petite poêle, faites revenir les graines de moutarde et de cumin dans le ghee jusqu'à ce que les graines sautent, puis sortez du feu et ajoutez le reste des épices en poudre et mélangez. Quand le dal est cuit ajoutez le mélange d’épices et salez ou mettez de la sauce soja. Garnissez de coriandre frais, persil etc.

Essayez les deux versions et faites vous votre opinion.
Jouez avec les épices selon vos goûts mais aussi votre constitution. Gardez toujours du curcuma et du cumin qui sont de bons antidotes pour les effets des légumineuses.

CONSEILS SUPPLEMENTAIRES
  • Ajoutez les ingrédients acides (tomate ou vinaigre ) à la fin de la cuisson, une fois les légumineuses attendries.
  • Les assaisonnements (oignons, ail, herbes séchées ) peuvent être intégrés au début de cuisson.
  • N’utilisez pas de bicarbonate de soude ou autre levure chimique dans l’eau de trempage ou de cuisson des légumineuses. Certes cela accélère l’absorption de l’eau, mais détruit la thiamine (vitamine B1). Cela change aussi la texture des légumineuses en les rendant molles.
cs = cuillère à soupe. cc=cuillère à café.

Ces recettes peuvent être facilement modifiée et adaptées aux aliments qui vous ont été recommandés. Même si les recettes font appel à certains ingrédients (comme le ghee ou le sucre), suivez les instructions générales qui vous ont été spécialement données, en particulier pour l'usage des épices..






RapidWeaver Icon

Made in RapidWeaver