L’autonomie et l’auto-référence en Ayurvéda


L’Ayurveda est l’apprentissage de l’autonomie et de l’auto-référence, même si plusieurs consultations sont nécessaires au début pour apprendre à mieux connaître sa constitution et y faire face. Plus nous avançons dans la connaissance de nous-même selon les principes de l’Ayurveda, plus nous savons avec précision et justesse ce qui nous convient, que ce soit au niveau alimentaire, comportemental, relationnel, émotionnel, professionnel etc.

Ayurveda veut bien dire science de la vie
(en savoir plus), c’est à dire un système expérimental qui nous permet d’évaluer avec précision ce qui est utile à notre vie.
Les animaux sauvages savent avec précision et justesse ce qui leur est nécessaire pour maintenir leur équilibre. Cela ne passe pas par une connaissance intellectuelle. On dit c’est « in
né ou intuitif ». C’est cela l’Ayurveda, revenir à une intuition fondamentale et spontanée de nos propres besoins et la mise en application pour les réaliser. Car la seule connaissance n’est pas suffisante, il faut l’action pour revenir à un état d’équilibre.

C’est la où intervient la notion des
3 Mahagunas, qui nous permet de revenir progressivement à une action plus juste.

Par exemple une personne tamasique et de nature Kapha aura beaucoup de mal à appliquer les conseils donnés car l’inertie l’en empêchera. Elle aura besoin dans un premier temps de consulter régulièrement et fréquemment son praticien ayurvédique pour apprendre à se libérer progressivement de
Tamas par l’usage de Rajas et Sattwa.
De même une personne de constitution
Vata va oublier ou prendre à la légère les conseils donnés, d’où la nécessité d’un encadrement plus soutenu dans les débuts pour instaurer une nouvelle routine.

RETOUR